Bas soleil,

Branche brisée.

Voguer le long des quais

Voilés comme la soirée

De la veille.

Nager dans la grisaille,

Pinard dans les tuyaux…

Flotter.

Sous le pont

L’écho piétine,

Plic-ploc oublié

De la bruine.

 

Un pigeon plane

Dans le fleuve

D’odeurs musquées…

Bois —

Bois au crépuscule.

Le bar doit se remplir

D’histoires-avenirs,

De madeleines.

L’ombre surgit,

Fume avec l’horizon…

L’horizon dore puis

S’évapore.

 

Pâle soleil,

Astre brisé,

Accroche-toi

Aux feuilles

Clairsemées :

Ton bar est fermé.

Retrouvez-moi ici :