Les particules dans mon verre

— Que je vais siroter —

Sont des imperfections

Qu’il me plaît d’ignorer ;

La boisson étant fraîche

Et mon corps, caliente,

Il me faut bien choisir

Une priorité.

Je bois à ta santé

— Faisant fi de la mienne —

Car l’art du farniente

N’accepte pas la haine.

Retrouvez-moi ici :