Jules Prestof, brûleur d’église,

S’est fait sucrer sa liberté,

Sa vie désormais verrouillée

Par le barreau qui civilise.

 

Pour quelque défaut d’analyse

Et bien des moutons relâchés,

Jules Prestof, brûleur d’église,

S’est fait sucrer sa liberté.

 

Toi Justice qui pénalise,

Qui jette au trou bien des paumés,

Comment comptes-tu procéder

Pour éviter que j’angélise

Jules Prestof, brûleur d’église ?

Retrouvez-moi ici :